15 Juillet 2014 : 1/ Retours de B. Galichon sur la réunion APHP du 11 Juillet “Stratégie globale d’amélioration des Urgences” ; 2/ Entrées-sorties des médecins

15 Juillet 2014 : 1/ Retours de B. Galichon sur la réunion APHP du 11 Juillet “Stratégie globale d’amélioration des Urgences” ; 2/ Entrées-sorties des médecins

Présents : Bertrand Galichon, Johana Malka, Jennifer Truchot, Sophie Montagnon, Patrick Plaisance.

 

1/ Retours de Bertrand Galichon sur la réunion qui a eu lieu au siège de l’APHP le vendredi 11 juillet 2014, ayant pour thème “stratégie globale d’amélioration des urgences”.

Cette réunion avait pour thématique de discuter des différentes mesures (40 au total) permettant d’améliorer le fonctionnement des urgences. Un certain nombre de groupes de travail ont été proposés dont la précarité, l’aval des urgences, la gestion de la salle d’attente, le fast-track. Bertrand Galichon s’est déjà positionné sur la partie précarité dans laquelle les médiateurs sociaux et le temps de travail des assistantes sociales sont 2 thématiques importantes. Les groupes sont chargés d’aller voir les différents hôpitaux et services où cela fonctionne bien.

 

2/ Entrées / sorties des médecins :

Patrick Plaisance a vu récemment les différents médecins qui devraient arriver à partir de novembre prochain :

  • Miguel Pereira confirme son 50% à partir du 1er novembre 2014 (40% seront consacrés au SMUR Lariboisière)
  • Pauline Deswarte qui était prévue à 100% ne viendra finalement qu’à 50% au SAU au 1er novembre prochain, son autre mi-temps étant consacré à un SMUR de la région parisienne.
  • Anne-Sophie Voarick n’a pas fini sa thèse et devrait finaliser le tout plutôt en début d’année 2015. Pour l’instant nous retenons le 1er février à 100% au SAU.
  • Rafaëlle Cardi qui était prévue à 100% réfléchit à 2 possibilités : 1/ être 80% au SAU Lariboisière et faire 20% dans un SMUR ; 2/ être à 100% au SAU Lariboisière avec la possibilité de prendre quelquefois des gardes au SMUR. Patrick Plaisance a déjà téléphoné au Dr Papa Gueye qui est d’accord pour cette 2e hypothèse.
  • Nicolas Lemaire, ancien interne DESC qui prenait des gardes au SAU est actuellement temps plein (finissant sa thèse) à l’hôpital St-Joseph. Il n’a toujours pas rappelé en direct Patrick Plaisance pour une venue pour la fin d’année. De toute façon, habitant maintenant Rouen, il a des accommodations spécifiques à St-Joseph pour être à 50%. S’il vient, il serait également à 50% à Lariboisière, quittant ainsi St-Joseph. Le vrai problème est que Nicolas Lemaire ne s’est jamais manifesté très activement, même s’il dit qu’il aimerait venir chez nous d’une part et que par ailleurs l’aménagement qu’il a à St Joseph ne serait sûrement pas possible à Lariboisière. Ainsi, cette candidature ne semble pas aussi flagrante qu’au départ et est donc abandonnée.
  • Benjamin Ohana est un DESC de 2e année qui vient pour 1 an à partir du 1er novembre prochain pour assurer son post-internat. Le Pr Jean-Emmanuel de la Coussaye qui est le directeur régional du DESC de médecine d’urgence de Montpellier, veut que les médecins qu’il envoie soient considérés comme des temps pleins séniors. Ainsi, Benjamin Ohana sera attaché temps plein dans nos Urgences. Patrick Plaisance préfère qu’il démarre comme “grand interne” sur des secteurs comme la SAUV en décalé ou le secteur médical, sans avoir à prendre des gardes d’internes mais en doublant quelques gardes de séniors par exemple. Dès que les séniors du service considéreront qu’il est assez mûr pour être considéré comme un sénior à part entière (au bout d’un mois ou deux), il sera donc mis sur le pool des séniors. A revoir ensemble.

 

Compte-rendu rédigé par Patrick Plaisance