Score subjectif vs. Indice de Gravité Simplifié (IGS II) pour prédire la mortalité chez les patients de salle d’accueil d’urgences vitales

Score subjectif vs. Indice de Gravité Simplifié (IGS II) pour prédire la mortalité chez les patients de salle d’accueil d’urgences vitales

Claret PG, MD, MSc1, Bobbia X, MD, MSc1, Ariabod A, MD1, Stowell A, MD1, Cottel A, MD1, Segal N, MD, PhD2, Roger C, MD, MSc3, de La Coussaye JE, MD, PhD1. Med Emergency, MJEM 2015; 22:21-26.

Source : 1. Pôle Anesthésie Réanimation Douleur Urgences, Structure d’urgence, CHU de Nîmes, F-30029, Nîmes, France ; 2. Université Paris Diderot, Sorbonne Paris Cité, UMRS 942, AP-HP, Hôpital Lariboisière, Services des Urgences, F-75018, Paris, France ; 3. Pôle Anesthésie Réanimation Douleur Urgences, Réanimation chirurgicale, CHU de Nîmes, F-30029, Nîmes, France

RESUME : Introduction: La pertinence clinique est un jugement multifactoriel issu de l’expérience. L’évaluation subjective du pronostic en est issue. Elle est utilisée quotidiennement par les cliniciens. A contrario, il n’existe pas d’échelle pronostique spécifique des patients admis en salle d’accueil des urgences vitales. Nous proposons pour évaluer le pronostic des patients admis en salle d’accueil des urgences vitales une échelle visuelle de gravité (EVG) renseignée par le médecin urgentiste senior. L’objectif principal de cette étude était d’évaluer l’EVG en tant que score prédictif de mortalité à 24 heures. Matériel et méthodes: Etude de cohorte prospective, observationnelle, monocentrique, réalisée en salle d’accueil des urgences vitales d’un centre hospitalier universitaire français. Le critère de jugement principal est l’aire sous la courbe (ASC) de l’EVG pour la mortalité à 24 heures. Les objectifs secondaires étaient de comparer l’ASC de l’EVG à celle de l’Indice de Gravité Simplifié (IGS II) à 24 heures, d’évaluer l’EVG et l’IGS II comme score prédictif de ré-hospitalisation à 28 jours, de mortalité à 28 et 90 jours et de les comparer. Les patients admis en salle d’accueil des urgences vitales de mai à juillet 2010 étaient inclus. Résultats principaux: Cent soixante-douze patients ont été inclus. L’EVG prédisait la mortalité à 24 heures avec une ASC de 0,913. L’ASC de l’IGS II pour la mortalité à 24 heures était de 0,907, sans différence significative avec l’EVG. La comparaison des courbes ROC (receiver operating characteristic) évaluant la performance de l’EVG et de l’IGS II comme marqueur prédictif de réhospitalisation à 28 jours, de mortalité à 28 jours et 90 jours ne retrouvait pas de différence significative entre les deux scores. Conclusion: L’EVG, reflet direct du sens clinique médical, est un bon score prédictif pour la mortalité à la 24ème heure des patients admis en salle d’accueil des urgences vitales.